«

»

Juil 22

Les états généraux de l’ostéoporose, c’est parti !

En 2016, sous l’impulsion de l’AFLAR (Association Française de Lutte Anti-Rhumatismale), l’Alliance Nationale Contre l’Ostéoporose (qui regroupe les différents acteurs impliqués dans la prise en charge de l’ostéoporose) a été créée.

Ce collectif s’est donné pour mission de rendre visibles les réalités d’une maladie qui bien souvent sont méconnues et sous estimées par le grand public et les décideurs en santé.

C’est donc pour répondre à cet objectif que les états généraux de l’ostéoporose vont se dérouler en 3 grandes étapes sur fin 2016 et début 2017. EmPatient a le plaisir d’accompagner l’Alliance Nationale Contre l’Ostéoporose dans ce projet.

 

Les 3 temps des états généraux de l’ostéoporose :

Pour commencer, organisation à Paris les 30 septembre, 1er et 2 octobre d’un panel citoyen d’une vingtaine de personnes concernées par l’ostéoporose.

Durant ces 3 journées animées par Empatient, les participants recevront une information destinée à les sensibiliser aux enjeux de la santé et à la prise en charge de l’ostéoporose en France (organisation, acteurs impliqués, enjeux…) et émettront des avis et idées sur l’amélioration de la prise en charge de l’ostéoporose en France.

Un projet de texte sera rédigé sur la base des échanges et production de ces 3 journées. Il sera ensuite validé par l’ensemble des participants.

Si vous souhaitez plus d’informations sur ce panel et éventuellement y participer, cliquez sur le lien suivant : http://www.aflar.org/appel-a-candidatures-pour-le-premier-panel

 

Une grande enquête nationale (sur internet) destinée à recueillir la parole et les besoins des personnes concernées par l’ostéoporose sera également mise en ligne dès le 1er septembre.

 

Enfin, 10 journées d’échanges (tables rondes régionales) auront lieu dans 10 villes de France d’octobre 2016 à juin 2017 et réuniront l’ensemble des parties prenantes impliqués dans la prise en charge de l’ostéoporose : professionnels de santé, institutionnels, patients afin de les faire travailler ensemble à l’élaboration de propositions concrètes et partagées dans le sens de l’amélioration de la prise en charge de l’ostéoporose en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *